Information sur le Devenir des Cendres

Le Devenir des Cendres

De nombreuses personnes emmènent les cendres au domicile, afin de ne pas avoir à choisir dans la précipitation. En ce qui concerne le Devenir des Cendres, vous avez plusieurs possibilités:

Emmener les cendres afin de les conserver dans une urne décorative ou dans un bijou cinéraire

D’habitude, les cendres sont conservées au domicile dans une urne décorative. Le crématoire vous transmettra le cendrier cinéraire qui sera placé dans cet urne. Ensuite, vous lui donnerez une place spéciale dans votre maison, sur un autel domestique par exemple. À part les urnes décoratives que nous vendons dans notre webshop, nous sommes surtout spécialisés dans les oeuvres d’art et les urnes-statuettes exceptionelles, contenant une capsule pour conserver les cendres. Les urnes peuvent être remplies par vous ou par le crématoire. De urnenwinkel,  le magasin des urnes, travaille avec des artisans néerlandais et étrangers. Nous vendons des bijoux cinéraires que vous pouvez porter sur vous ou placer dans un endroit à votre domicile. Il est donc possible de disperser une partie des cendres, et de conserver une partie dans une urne décorative, une mini-urne ou dans un bijou cinéraire. Nous proposons également des urnes funéraires sur mesure.

Emmener les cendres afin de les inhumer dans un endroit spécial ou de les disperser en mer dans une urne bio-dégradable

De nombreuses personnes accordent beaucoup d’importance aux produits biologiques. Sur ce site, vous trouverez plusieurs urnes écologiques. En utilisant soigneusement des matériaux bio-dégradables à 100 %, ces urnes resteront en parfait état jusqu’à l’inhumation ou la dispersion en mer. L’urne se décompose entièrement, les cendres seront absorbées par le milieu naturel.

Inhumation de l’urne dans une sépulture de famille ou sépulture cinéraire, ou conserver l’urne dans un columbarium

Il est possible de conserver le cendrier cinéraire dans un caveau familial ou une sépulture de famille déjà existante.

La plupart des crématoires et cimétières disposent d’un columbarium, un lieu hors sol où sont déposées les urnes cinéraires: c’est un édifice avec des cases, qui peut se trouver à l’intérieur ou à l’extérieur du crématoire. Les cases sont fermées par une belle plaque d’inscription avec le nom du défunt, ses dates de naissance et décès. La conservation des cendres dans un columbarium a l’avantage que la famille peut toujours venir visiter cet endroit.

Il existe aussi la possibilité de la sépulture cinéraire: elle est destinée à accueillir en pleine terre ou dans une minitombe les cendres d’un ou plusieurs défunts. Une pierre tombale est fixée dessus.

La dispersion des cendres en milieu naturel: dans un Jardin du Souvenir, en mer ou dans un endroit chèr au défunt.

Il est possible de disperser les cendres dans un endroit de grande importance émotionelle pour le défunt, sauf sur la voie publique: par exemple un forêt  où le défunt aimait se promener, ou un endroit au bord d’une rivière où il allait à la pêche. Une déclaration de l’identité du défunt et du lieu de la dispersion auprès de la mairie concernée, est obligatoire.

Il existe plusieurs rituels personnalisés pour disperser les cendres.

En mer, vous pouvez disperser les cendres dans une urne bio-dégradable. Vous pouvez le faire en famille ou charger quelqu’un d’autre de le faire. Dans ce cas, le crématoire prendra soin de la dispersion. En France l’urne est uniquement déposée à la surface de l’eau. L’immersion de l’urne est possible à au moins 3 milles des côtes (6 km) et dans les secteurs où la pêche est interdite.